La bientraitance managériale

la bientraitance managériale : une démarche obligatoire quelque soit le travail!

 

Le management et les conditions de travail ont une incidence sur la santé psychique, émotionnelle et physique du travailleur. Il est donc indispensable que tout responsable d'équipe se préoccupe du bien -être des personnes dont il a la charge.

D'autant plus que la loi définit la Responsabilité sous l'angle de l'obligation de garantir sécurité et intégrité physique et psychique .  

 

les paramètres managériaux à prendre en compte

Quelque soit le secteur d'activité, toutes les études scientifiques démontrent qu'il y a souffrance au travail quand les individus vivent les situations suivantes:

  • le sentiment de ne pas maîtriser son travail,
  • le travail est " empêché"
  • la non reconnaissance
  • le manque d'autonomie
  • l'absence d'entraide
  • les défauts d'informations 
  • les injonctions paradoxales ou contradictoires
  • la perte de sens 
  • un place mal définie....Tous ces paramètres relèvent  de la fonction  hiérarchique , du responsable de proximité au plus haut niveau. 

S'occuper de publics vulnérables, c'est viser l' objectif " stabilité au quotidien" dans un univers  bouleversant!

Loin de l'image douce et feutrée , le travail en crèche est sans doute l'un des plus difficile. Il ne suffit pas d'une vocation ou d'un instinct maternel pour s'occuper d'enfants en bas âge! Véritables métiers, qui requièrent à la fois savoir-faire techniques et savoir-être dans des contextes de plus en plus complexes.

Les soignants en Gériatrie sont, quant à eux , confrontés aux angoisses de mort, aux questions éthiques , aux tabous de notre société. Et en même temps, ils  répondent dans l'immédiateté des besoins des personnes de plus en plus dépendantes et à la détresse des familles.

Les professionnels de l'éducation, de l'enfance  et du soin travaillent quotidiennement au cœur de tous les bouleversements  à des moments charnières de nos existences.

Ils sont à la fois les témoins et les premiers supports des crises et souffrances familiales.

Et en même temps, ils doivent   apporter des réponses concrètes et adaptées aux différents bouleversements de notre société  :

  • modification des lois et des décrets d'application: arrivée de la PSU, changements politiques ...
  • tensions et réalités locales: chômage, niveau de vie, isolement géographique, interculturalité...
  • Nouvelles économies et aides sociales: sécurité sociale, APA, CAF....
  • culture privée ou publique

Les professionnels sont donc contraints à réinventer leur métier pour s'adapter tant bien que mal à cet univers mouvant,  tout en garantissant un environnement  stable, calme et serein  aux  publics vulnérables.

Piloter le changement: un des axes du management

Directeurs d'équipements sanitaires et médico-sociaux,  Cadres de santé, Coordinateur Petite Enfance,  directeurs d'équipements d'accueil ou simplement Educatrice en continuité de direction ont à répondre des ajustements quotidiens.

Difficultés de planning, place d'urgence , taux d'occupation, remplacement, absentéisme...

Changement de maire, projet local à mettre en place ... Tout cela bouscule les certitudes et amènent des contradictions, des frustrations.

De la crèche à l'EHPAD: les lieux de toutes les émotions

Pour les petits, l'arrivée en équipement collectif est une expérience bouleversante! Première séparation , premières angoisses. Les parents tâtonnent hésitent et vivent eux aussi des émotions fortes .  Les équipes doivent rester à leur juste place; entre soutien et conseils juste utiles mais toujours dans la tolérance des différentes manières d'être parent. Elles doivent contenir, réguler les tensions des autres tout en sachant s'effacer pour accompagner la parentalité . 

L'entrée en EHPAD  signe l'étape ultime de la vie. La famille est souvent contrainte d'envisager ce choix avec culpabilité et sentiments d'échecs. La personne  âgée  est projetée dans un univers collectif, où elle devra faire des demandes, s'adapter à un nouvelle chambre, des nouvelles têtes, de nouveaux horaires, faire le deuil de son ancienne vie, lutter contre de nouvelles angoisses.

Pour les professionnels , il faudra savoir répondre à l'urgence, faire preuve de cohérence, faire face quelquefois à la violence des situations relationnelles et humaines en moments de crises. Tout cela demande  une capacité de prise de recul  pour contourner les tensions et les frustrations, sa propre souffrance éthique.

La bientraitance managériale: donner des moyens de gérer les émotions individuelles et collectives

Si il n'y a pas de possibilité de pouvoir évacuer les tensions, comment le professionnel peut-il poursuivre sont travail sereinement? Il va forcément  transformer ses frustrations en comportements agressifs, tendus,en non-dits toxiques . Les enfants, comme les personnes dépendantes vont donc subir la dégradation collective de l'état émotionnel des professionnels...Dans  l’environnement à huis clos de la crèche, de l'EHPAD, il faut  des espaces pour penser, pour évacuer, pour construire, réguler les tensions. Plus qu'ailleurs, l'absence de moment  de recul , d'élaboration psychique , de confrontation à une pensée extérieure va aboutir  l'augmentation des tensions et à des comportements maltraitants.

Une équipe solidaire et soutenue est la meilleure prévention à la maltraitance

Une équipe solidaire qui se sent en sécurité est plus contenante pour les publics vulnérables. Aussi faut-il construire l'équipe sur des bases solides pour faire émerger un esprit d'entraide qui ne va pas de soi. 

Dans le cas contraire, les conditions mêmes du travail: organisation, confinement, confrontations aux difficultés sociales des publics, angoisses archaïques  , vie de groupe sans culture commune claire... réactivent des comportements défensifs des personnels éducatifs et soignants. Agacements, négligences, retard de réponses  finissent vite par devenir des comportements collectifs  maltraitants.

Définition de la bientraitance .

La bientraitance est une construction collective

 

L'Agence Nationale de l'Evaluation et de la qualité des établissements  de Services sociaux et Médico-sociaux définit la bientraitance comme une démarche volontariste. "

Je cite: "la bientraitance est une culture inspirant les actions individuelles et les relations collectives au sein d'un établissement ou d'un service.  (source: ANESM)

Il faut construire une veille sur les risques de maltraitance.

 La bientraitance est "associée à une mémoire du risque".

 "Elle vise à promouvoir le bien-être de l'usager en gardant présent à l'esprit le risque de maltraitance.(source:ANESM )

Mettre en oeuvre un management BIENTRAITANT  est une stratégie globale qui va au delà de la simple attitude bienveillante.